Le Puits de la Motte

Pendant la Guerre de Cent Ans l'incapacité des Rois de France à défendre leur royaume contraint les seigneurs locaux à organiser eux-mêmes la protection de leurs biens, de la motte de terre et de charpente aux forteresses de pierre.


— Le Puits de la Motte (On peut encore distinguer les traces des anciens fossés)

Le château du Puits de la Motte est un ouvrage défensif sur le chemin des invasions normandes. Les armées anglo-normandes venant de Godeneval ne rencontraient aucune difficulté pour descendre dans la Vallée. Ensuite, pour pénétrer dans le Thymerais, elles disposaient de deux voies :

  • Le ravin sous Dampierre
  • La vallée de la Meuvette


— Le principe d'un château à motte